«

»

Comment lire l’information EXIF des photos ?

EXIF est un acronyme anglais signifiant « Exchangeable Image File Format », et désignant une norme, adoptée depuis une vingtaine d’années environ, par la majorité des manufacturiers d’apn. L’information exif est ajoutée à chaque image capturée par votre apn, que ce soit en format jpeg ou en format raw.

Exif = Métadonnées

L’information exif est ce que l’on appelle des « métadonnées » en parlance informatique, c.a.d. des informations À PROPOS de l’image, mais n’en faisant pas partie intégrante. Ces informations sont cependant stockées dans une partie spécifique du fichier appelée une entête.

Schéma des données exif dans un fichier image.

Cliquez pour agrandir:
Schéma des données exif dans un fichier image. Image © Charles Martel 2015

Exif et ordinateurs

Les systèmes d’exploitation de la majorité de ordinateurs récents, tant sous Windows qu’OS X (Mac) peuvent afficher au moins une partie des informations EXIF dans la fenêtre des propriétés des fichiers (sur Mac: clic-droit, « lire les informations » ; sous Windows: clic-droit, « propriétés »).

Informations du fichier sur Mac

Cliquez pour agrandir: Informations du fichier sur Mac, Image © Charles Martel 2015

Logiciels de gestion des images

La majorité des logiciels de gestion d’images sont capables de lire et comprendre les données exif et de les afficher avec l’image, si désiré par l’utilisateur.

Métadonnées dans LightRoom

Cliquez pour agrandir:
Affichage des Métadonnées dans LightRoom CC. Image © Charles Martel 2015

Quelles sont les informations recueillies en format exif ?

La norme exif inclut des informations à propos de l’appareil, telles la marque et le numéro du modèle.

Aussi, des informations à propos de l’exposition, soit:

  1. l’ISO en vigueur,
  2. l’ouverture de l’objectif,
  3. le temps de pause (ou vitesse d’obturation),
  4. l’activation ou non du flash,
  5. etc.

Elle peut aussi inclure des informations de geolocalisation via gps, si l’apn est doté de cette fonction. Et plus encore.

En quoi cela m’importe-t-il?

Ces informations sont complètement inutiles pour la majorité des photographes amateurs. La vaste majorité d’entre eux en ignore même l’existence.

Cependant, pour les photographe avancés ou les pros, les données exif peuvent être une mine d’informations extrêmement utiles pour, par exemple, essayer de recapturer un mood spécifique à une image antérieure (plus ancienne).

Elle peut aussi s’avérer utile pour faire des recherches dans une base de données, LightRoom par exemple, pour en extraire les images faites avec un apn ou un objectif photographique spécifique. Etc.

 


Vous avez trouvé cet article intéressant ? Laissez-moi savoir ce que vous en pensez! Vos commentaires (ci-dessous) sont précieux et m'aideront à améliorer ce site!

© Charles Martel 2015 Aux éditeurs web: Merci de placer un lien vers cet article si vous croyez qu’il puisse intéresser vos lecteurs. Si vous désirez le republier sur votre site, veuillez me contacter d’abord via la page de contact. Merci!

Au sujet de l'auteur

Charles Martel

Laisser un commentaire